Comment prendre les étoiles en photo ?

Achat, vente, conseils et discussions sur le matériel du chasseur d'orages.
Appareils photo, caméras, trépieds, cellules, etc...
Avatar du membre
Martial
Ancien
Messages : 1249
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 12:38
Localisation : Haute-Loire (43)
Contact :

Comment prendre les étoiles en photo ?

Message par Martial »

Bon aller, cette fois ci je suis obligé de poser la question car ça m'énerve de pas savoir :D

Tout d'abord, le lien vers une photo magnifique:

http://www.infoclimat.fr/photolive-phot ... -gogo.html

Maintenant la question:

Depuis toujours, je rêve de pouvoir faire des photos comme ça, et j'aimerais savoir ce qu'il faut avoir pour pouvoir faire ça.
Arriver à faire en sorte que les étoiles ressortent sur une photo, c'est juste grandiose, le summum du summum.
Mais bon, pour pouvoir faire ça, il faut faire quoi ?

- Quelles focales ?
- Quelle ouverture ?
- Quelle vitesse ?


Certains voudront peut être garder tout ça secret ( j'en sais rien ) car c'est vraiment des photos uniques, mais disons que j'aimerais ne pas acheter un objectif en pensant " bien faire " et au final me retrouver avec un objectif qui ne me permettra jamais de réaliser ce genre de photos.

Merci d'avance ! :oops:
Image

Philippe Rousseau
Habitué
Messages : 232
Enregistré le : mar. janv. 19, 2010 22:18
Localisation : Montréal, QC, Canada

Message par Philippe Rousseau »

Bonjour Martial,

alors, il n'y a pas à tortiller beaucoup, et seulement quelques règles simples à suivre :
-le ciel nocturne n'est pas très lumineux, donc il faut ouvrir en grand.
-évidemment, il faut un objectif le plus lumineux possible.
-il faut monter dans les iso, dans la limite du bruit de fond qui risque d'être généré
-Et pour le temps de pose, ça dépend de l'effet recherché : plus tu allonge, plus les étoiles vont prendre la forme d'un trait.
-Enfin, tu t'en doute, le trepied est obligatoire.

Petit détail technique : les capteurs ayant une forte densité de pixels sont difficiles à gérer pour diverses raisons :
-les pixels sont petits, donc moins de surface pour capter les photons
-les pixels sont petits (2) donc il faut diminuer le temps de pose pour ne pas avoir d'effet de filé sur les étoiles (si on n'en veut pas)
-il y a moins de dissipation thermique et ça chauffe

Les résultats seront meilleurs avec un full frame de 10-12 megapixels, qu'avec un capteur de compact à 16 megapixels.
Pour une explication de tout ce qui intervient dans ce phénomène, je t'invite à consulter cette page :
http://fr.wikibooks.org/wiki/Photograph ... s_capteurs


Le mieux est encore de faire des essais :
-choisit un point de vue, avec la lune derrière toi si elle est là, le mieux étant une nuit sans lune
-Si tu as la possibilité, passe en RAW
-soit tu utilises une télécommande, soit tu temporise à 2 secondes pour éviter le bougé lors de la pression du déclencheur
-si tu as la possibilité de relever le miroir avant d'ouvrir (sur un réflex), ça supprime encore des vibrations
-ouvre à fond, sur la focale la plus courte, 800iso et 5 secondes de temps de pose sont un bon départ pour voir les possibilités de l'appareil.
-Si tu est en RAW, pense à prendre un cliché dans les mêmes conditions avec les cache objectif en place. Ca permettra de sosutraire les "pixels chauds" et une partie du bruit de fond sous photoshop

Après, tu peux faire varier temps de pose en balance avec les iso pour augmenter/diminuer l'effet de filé des étoiles, et jouer sur la balance des blancs pour le rendu colorimétrique.

N'hésite surtout pas à nous montrer tes essais, dans la section astronomie ou photos de nuit. Il y aura toujours quelqu'un pour t'aider à affiner tes réglages/traitements.

Avatar du membre
Jonathan Lamarche
Ancien
Messages : 2231
Enregistré le : dim. juin 25, 2006 11:30
Localisation : Clermont-Ferrand (63)
Contact :

Message par Jonathan Lamarche »

Si tu aimes ce genre de photo, je te conseille de visiter cette galerie :
http://www.flickr.com/photos/jodurio/

Par ailleurs, je ne peux que soutenir tout ce que Philippe a dit au dessus. Et ajouter le seul élément qui a mon sens a été omis par Philippe (mais vu la quantité d'infos postées, je crois que tout le monde le pardonne et surtout le remercie) : Plus la focale est longue, et plus les filés d'étoiles vont apparaitre facilement. En gros, avec un grand angle 14mm, ça ira mieux qu'à fond de zoom à 300mm !

Et il ne faut pas non plus se voiler la face, c'est vraiment le genre de photo où le matériel a une place prépondérante. Le rôle du photographe n'est pas neutre, je ne veux pas dire ça. Mais un bon photographe avec un compact ne s'en sortira jamais sur ce genre de photo.

Avatar du membre
Roger Moretti
Ancien
Messages : 2352
Enregistré le : lun. mars 13, 2006 22:03
Localisation : oyonnax / ain
Contact :

Message par Roger Moretti »

de plus ne pas dépasser 15 secondes de poses en grand angle sous peine d'avoir des traits à la place des points du au mouvement de la terre.
Quand j'étais môme, la chaîne météo, ça existait déjà. On appelait ça la fenêtre.

Avatar du membre
Martial
Ancien
Messages : 1249
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 12:38
Localisation : Haute-Loire (43)
Contact :

Message par Martial »

Merci énormément pour vos informations, vraiment :wink:

Je n'hésiterais pas à poster ça quand j'achèterais mon prochain objectif.

J'ai une dernière question, à laquelle je n'ai pas trouvé de réponses:

Il faut avoir l'ouverture la plus grande possible, ça veux dire qu'il me faut un objectif f/2,8 ? Plus encore ? f/1,4 ?
Je sais que vous allez me répondre " 1,4 sera automatiquement mieux que 2,8 ",mais en fait je veux dire, à partir de quelle valeur je peux attendre un résultat " pas foiré " ? :roll: ( vu que je sais, par exemple, que ce n'est pas possible avec mon f/3,5 )

Merci :D
Image

Avatar du membre
Roger Moretti
Ancien
Messages : 2352
Enregistré le : lun. mars 13, 2006 22:03
Localisation : oyonnax / ain
Contact :

Message par Roger Moretti »

juste pour te donner une idée

photo de 52 secondes avec objectif de 17mm ouvert à 4 , 800 iso

Image

et une autre , pose de 9 minutes avec objectif 17mm ouvert à 4 , 800iso.

Image
Quand j'étais môme, la chaîne météo, ça existait déjà. On appelait ça la fenêtre.

Avatar du membre
Martial
Ancien
Messages : 1249
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 12:38
Localisation : Haute-Loire (43)
Contact :

Message par Martial »

Merci beaucoup :wink: :wink:
Image

Avatar du membre
Sébastien Fraud
Habitué
Messages : 393
Enregistré le : dim. mai 22, 2011 22:25
Localisation : Montpellier
Contact :

Message par Sébastien Fraud »

Méfie-toi d'une trop grande ouverture en astrophoto, car elle peut induire une distorsion en bord de champ qui, si elle n'est pas toujours décelable en photo traditionnelle, ne manquera pas de se montrer ici avec toutes ces étoiles ponctuelles. C'est ce qu'on appelle en astro la coma (car les étoiles en bord de champ se mettent alors à ressembler à des comètes...), et ça peut ruiner un cliché (j'en sais quelque chose...).
Pour du grand champ comme ça, une ouverture de 4 ou 3,5 est un bon compromis. Après, cela dépend évidemment de la qualité de ton objectif. Personnellement, avec mon Tamron, la distorsion est assez forte à 2,8.

J'ajoute par rapport à la vitesse que ton temps de pose maximal (si tu veux des étoiles ponctuelles) va dépendre de ta focale. Car évidemment, plus tu zoomes, plus la rotation de la Terre va sembler aller vite. Disons qu'à une focale « standard » (disons 17-18mm en APS-C) une pose de 30 secondes paraît bien. Là aussi, la meilleure chose à faire est de tester ! :wink:

Avatar du membre
Martial
Ancien
Messages : 1249
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 12:38
Localisation : Haute-Loire (43)
Contact :

Message par Martial »

J'irais faire des essais avec mon objectif actuel grâce à tes infos, merci beaucoup :)
Image

Avatar du membre
Sébastien Fraud
Habitué
Messages : 393
Enregistré le : dim. mai 22, 2011 22:25
Localisation : Montpellier
Contact :

Message par Sébastien Fraud »

Tiens regarde, j'ai testé hier soir : voici deux crops à 100% du coin inférieur gauche de deux clichés de la constellation d'Orion pris dans les mêmes conditions. La seule différence est l'ouverture : 2.8 pour le premier et 4 pour le deuxième.

Image

La différence est flagrante ! On voit encore un peu de distorsion sur la deuxième, mais c'est difficile à juger car il y a très possiblement un défaut de mise en station de mon télescope qui vient s'y mêler. :wink:

Avatar du membre
Martial
Ancien
Messages : 1249
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 12:38
Localisation : Haute-Loire (43)
Contact :

Message par Martial »

Intéressant, c'est curieux que ça fasse ça, j'aurais pas pensé que l'ouverture avec un impact autre que la quantité de lumière entrant dans le capteur.
Image

Avatar du membre
Jonathan Lamarche
Ancien
Messages : 2231
Enregistré le : dim. juin 25, 2006 11:30
Localisation : Clermont-Ferrand (63)
Contact :

Message par Jonathan Lamarche »

C'est ce qui s'appelle le piqué de l'objectif. Ca définit les qualités de netteté, pour la part mise en jeu directement par la qualité de l'objectif lui-même. Ce phénomène de bavement dans les angles a lieu de jour comme de nuit.

Avatar du membre
Sébastien Fraud
Habitué
Messages : 393
Enregistré le : dim. mai 22, 2011 22:25
Localisation : Montpellier
Contact :

Message par Sébastien Fraud »

Pourtant mon objectif a bonne réputation, et même de ce côté-là ce me semble, mais si on veut une ouverture très grande avec peu ou prou de distorsion, il doit falloir y mettre un sacré prix. Dans tous les cas, c'est dans une utilisation comme celle-ci qu'on se rend le plus compte des défauts de nos objectifs. L'astrophotographie est un domaine extrêmement exigeant au niveau du matériel... :?

Avatar du membre
Will H71
Modérateur
Messages : 6077
Enregistré le : mar. mai 27, 2008 17:17
Localisation : Tournus (71)
Contact :

Message par Will H71 »

Tous les objectifs piquent plus à f/4 qu'à f/2,8 en général.
C'est normal car le maximum de piqué se situe en général entre f/4 et f/8.

Avatar du membre
Sébastien Fraud
Habitué
Messages : 393
Enregistré le : dim. mai 22, 2011 22:25
Localisation : Montpellier
Contact :

Message par Sébastien Fraud »

Ce qui est une vraie plaie ici : de 2,8 à 4, on divise par deux la lumière reçue... Donc on double le temps de pose nécessaire ! Damned. :twisted:

Répondre