Drame Aérien du 1er juin 2009...

Partage d'informations, bon plans, projets communautaires, liens utiles...
Avatar du membre
Mickaël Cayla
Ancien
Messages : 3901
Enregistré le : jeu. juil. 06, 2006 12:47
Localisation : Sjælland - DENMARK

Drame Aérien du 1er juin 2009...

Message par Mickaël Cayla »

Bonjour à tous,

Je vous invite à lire les quelques lignes suivantes tirées du site d'orange http://www.orange.fr quant à l'avion disparu entre Rio et Paris car il semblerait aux dernières nouvelles que celui-ci fut foudroyé...

Toutes mes pensées aux familles et proches car même si la foudre est magnifique, elle est aussi très dangereuse comme en témoigne encore une fois ce trame :?

Disparition d'un Airbus d'Air France "foudroyé" entre Rio et Paris avec 228 personnes à bord

Un Airbus A330 d'Air France transportant 228 personnes a disparu lundi matin, vraisemblablement "foudroyé" au-dessus de l'Atlantique, entre Rio de Janeiro et Paris Charles-de-Gaulle, ne laissant "aucun espoir" quant à d'éventuels survivants.

L'avion avait quitté Rio dimanche à 19H00 locales (22H00 GMT) et devait se poser lundi à 11H10, heure de Paris (09H10 GMT), à l'aéroport de Roissy, où il n'est jamais arrivé. Il a disparu des écrans de contrôle alors qu'il survolait l'Atlantique, avec à son bord 216 passagers - 126 hommes, 82 femmes, 7 enfants et 1 bébé - et 12 membres d'équipage.

"Le plus vraisemblable est que l'avion a été foudroyé", a déclaré à la presse François Brousse, directeur de la communication d'Air France. "L'avion est entré dans une zone orageuse avec de fortes perturbations qui a provoqué des dysfonctionnements" à 02H00 GMT, a ajouté M. Brousse.

L'hypothèse d'un détournement "est clairement écartée", avait déclaré un peu plus tôt à l'AFP le ministre en charge des Transports Jean-Louis Borloo, privilégiant "l'hypothèse d'un accident".
L'avion, dont l'équipage était expérimenté, le commandant ayant 11.000 heures de vol dont 1.700 sur Airbus A330/A340, a envoyé un message automatique faisant état d'une "panne de circuit électrique" à 02h14 GMT (04h14 à Paris), selon la compagnie.

Il n'y a plus "aucun espoir", a déclaré à l'AFP une autre source aéroportuaire dans la matinée. Dans un "dernier message, le commandant de bord annonçait des turbulences et après le contact a été perdu", a ajouté la même source.

"L'ensemble des contrôles aériens civils brésiliens, africain, espagnol et français ont tenté en vain d'établir le contact avec le vol AF 447", a précisé Air France, et "le contrôle aérien militaire français a essayé de détecter l'avion sans succès".

Les autorités marocaines ont indiqué que l'avion n'était "même pas entré dans l'espace aérien des îles Canaries".

Des recherches ont commencé des deux côtés de l'Atlantique: des avions de reconnaissance français Bréguet Atlantique ont été mobilisés, notamment un qui a quitté Dakar, et de son côté, l'armée de l'air brésilienne a lancé tôt lundi matin des investigations à partir de l'île de Fernando de Noronha, au large de sa côte nord-est.

Le président Nicolas Sarkozy se rendra à 16H45 au PC de crise à Roissy, où il rejoindra M. Borloo et le secrétaire d'Etat aux Transports Dominique Bussereau.

Dans l'aérogare, un message était diffusé à l'attention des proches des passagers: "nous demandons à toutes les personnes qui attendent les passagers du vol AF447 de se présenter au comptoir à l'arrivée du terminal 2E".

Air France a déclaré à l'AFP avoir "le regret d'annoncer la disparition du vol AF 447" et "partager l'émotion et l'inquiétude des familles concernées".

Cinq Italiens, deux Libanais et trois Marocains se trouveraient parmi les passagers.

Trois numéros d'urgence pour les familles ont été ouverts : un numéro vert pour la France 0.800.800.812 et un autre pour l'étranger 00.33.1.57.02.10.55, par Air France, et le 0.800.174.174. par le ministère des Affaires étrangères, qui a activé son centre de crise. Une cellule de crise a également été mise en place à l'aéroport de Rio de Janeiro.

La Bourse de Paris a immédiatement réagi: l'action Air-France KLM était en baisse de même que le titre de la BNP Paribas à la suite de rumeurs --démenties ensuite par une porte-parole de la banque-- évoquant la présence de dirigeant (Michel Pébereau, président du conseil d'administration de BNP Paribas ou Baudouin Prot, son directeur général) dans l'avion disparu.

Attendons de voir les suites, mais si cette hypothèse se vérifie il serait intéressant de pousser les recherches...
Pour ma part, la foudre a de très faibles chances d'être responsable de ce drame étant donné le type d'avion. Néanmoins, comme il s'agit là d'un orage, tropical de surcroit, celle-ci a pu poser des problèmes important dans le circuit électrique ou bien les forts mouvements atmosphériques (ascendances violentes, subsidences,...) sont à mettre en cause.

Dans tout les cas, voilà ce qu'il y avait au niveau nuages au dessus de la zone de recherche :
Image

Un gros gros amas de cumulonimbus où la température des sommets descend en dessous de -68°C est présent un peu plus au nord de la zone de recherches...

Zone de recherche :
Image

Baptiste Deïdda
Ancien
Messages : 1987
Enregistré le : mar. sept. 16, 2008 18:18
Localisation : Périgueux (24)

Message par Baptiste Deïdda »

Bien vue Mick!!

Je voulais justement ouvrir un topic pour cette nouvelle.

Une pensée également au famille touché par ce drame.

A suivre bien évidemment.

Avatar du membre
Jonathan Lamarche
Ancien
Messages : 2231
Enregistré le : dim. juin 25, 2006 11:30
Localisation : Clermont-Ferrand (63)
Contact :

Message par Jonathan Lamarche »

En effet, s'il s'agit bien d'un accident causé par foudroiement, ça nous rappelle tous à quel point on est vulnérables face à des élements violents.

Dans tous les cas, j'adresse mes condoléances aux familles et proches des victimes... :cry:
Modifié en dernier par Jonathan Lamarche le mar. juin 02, 2009 17:54, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Marie Pétrod
Habitué
Messages : 708
Enregistré le : sam. juin 28, 2008 19:55
Localisation : Lyon (69)

Message par Marie Pétrod »

J'ai entendu aux infos que la foudre seule n'a pas pu être à l'origine de ce drame. Elle a peut-être engendré des perturbations dans les systèmes informatiques de l'avion...

Toutes mes pensées aux familles des victimes :cry:
Nikon D50 avec objectif 18-55 + Nikon Cooplix S210 (pour filmer) + 2 trépieds.

Éclair69 pour les intimes...

Avatar du membre
Cédric Champin
Ancien
Messages : 533
Enregistré le : sam. juil. 28, 2007 07:11
Localisation : Flers 61

Message par Cédric Champin »

Éclair69 a écrit :J'ai entendu aux infos que la foudre seule n'a pas pu être à l'origine de ce drame. Elle a peut-être engendré des perturbations dans les systèmes informatiques de l'avion...

Toutes mes pensées aux familles des victimes :cry:
+1 :(
@ plus

Boitier: Nikon D700
Objectifs: Nikkor 24-70mm f2,8 ; Nikkor 80-200mm f2,8
Accessoires: Rotule ball Manfrotto/ Trépied Benro

Christophe Suarez
Fondateur
Messages : 4518
Enregistré le : mer. janv. 18, 2006 23:24
Localisation : Annecy
Contact :

Message par Christophe Suarez »

Effectivement, on ne peut être que retourné par cet événement. En prévision d'un compte rendu, j'appelle les bonnes volontés à poster des liens vers:

- Articles de presse (avec mention des orages, ou à connotation plus scientifique)
- Photos d'avions foudroyés (avec mention de l'auteur et du site d'origine)
- Vidéos d'avions foudroyés (idem), éventuellement orages filmés depuis un avion (j'ai déjà vu quelques vidéos extras)
- Cartes de foudre, sat ou radar (!) de l'orage en cause.
Pour finir, si quelqu'un sur le forum maîtrise un peu l'aréonautique, j'aimerai bien avoir quelques précisions sur l'altitude de vol miximum d'un A330, et son comportement vis à vis des éléments (grêle, foudre, vent, etc...)

Merci par avance pour votre collaboration.

Chris

Avatar du membre
Jonathan Lamarche
Ancien
Messages : 2231
Enregistré le : dim. juin 25, 2006 11:30
Localisation : Clermont-Ferrand (63)
Contact :

Message par Jonathan Lamarche »

Vidéo d'avion foudroyé au décollage :
Description :
Alors que l'avion prenait de l'altitude, il reçoit la foudre. Ils 'agit d'un Boeing 747 de la compagnie ANA (All Nippon Airways). Plus de peur que de mal pour les passagers.
http://fr.truveo.com/Un-avion-foudroy%C ... 1043485825


Avatar du membre
Anthony Xavier
Administrateur - Site Admin
Messages : 1547
Enregistré le : jeu. avr. 17, 2008 21:18
Localisation : Lyon

cata

Message par Anthony Xavier »

En ce qui concerne la disparition de l'avion nous n'en savons toujours pas plus...

Les recherches sont en cours mais pour le moment rien de bien concluant...

PATIENCE...


:arrow: :arrow: :arrow:
Anthony Xavier Contemplateur invétéré des cieux en colère.

Lucien M
Habitué
Messages : 935
Enregistré le : mar. mars 24, 2009 19:20
Localisation : Besançon 25

Message par Lucien M »

(modéré par respect pour les familles... )

Toutes mes pensées aux famille et proches des victimes :(

Avatar du membre
Will H71
Modérateur
Messages : 6083
Enregistré le : mar. mai 27, 2008 17:17
Localisation : Tournus (71)
Contact :

Message par Will H71 »

Des éléments de l'épave ont été repérés cet après-midi au large du Brésil, dans les eaux territoriales sénégalaises...

Mais les boîtes noires giseraient par plus de 5.000 mètres de fond. :?
Ca va donc prendre du temps pour les remonter à la surface...

Avatar du membre
Jonathan Lamarche
Ancien
Messages : 2231
Enregistré le : dim. juin 25, 2006 11:30
Localisation : Clermont-Ferrand (63)
Contact :

Message par Jonathan Lamarche »


Christophe Suarez
Fondateur
Messages : 4518
Enregistré le : mer. janv. 18, 2006 23:24
Localisation : Annecy
Contact :

Message par Christophe Suarez »

Excellent Joe :D

Avatar du membre
Seb Mangin
Ancien
Messages : 925
Enregistré le : ven. mai 30, 2008 17:46
Localisation : Puy de Dôme.

Message par Seb Mangin »

Impressionnant, c'est de loin la meilleur analyse sur le web.
"Apprends comme si tu devais vivre pour toujours et vis comme si tu devais mourir ce soir!" Proverbe tibétain.

Maxime Daviron

Message par Maxime Daviron »

Bonjour à tous, j'ai posté ceci sur le même topic sur Infoclimat ce midi, c'est mon point de vue à ce triste sujet :
Bonjour à tous.

Bon, ça ne s'éclaircit pas trop sur ce vol; personellement, en étant pilote et en en fréquantant chaque jour, je connait un minimum ce genre de situations pour les avoir étudié ou suivit.
Je ne suis pas un ancien c'est clair; mais voici ce que j'en pense.

Tout d'abord, un éclair ne peut, sauf (et encore) en cas de superbolt ou engin extraordinairement puissant et d'autant plus rare; ne peut qu'au grand maximum couper quelques commandes électroniques de vol.
Impossible de le mettre au tapis avec ça, ils y sont habitués et conçu pour, et avec une bonne marge.

Ensuite, c'est sur qu'un orage se trouvait en effet sur la zone, mais que foutait l'avion dessous ? Ok il a pu être forcé de traverser la zone, c'est envisageable; mais, un avion est aussi habitué à traverser ce genre de zone, et ce n'est pas un pilote avec 30 000h de vol à son actif et presque 60 balais qui va se laisser avoir si facilement par un cb; même si c'est costaud, un A320 tiens la route sans problèmes !
Je doute que la grêle et le vent aient causé quelque chose, à moins que tous les instruments soient morts et que la visibilité soit de 0, auquel cas l'oreille interne n'est plus utile; mais je doute fort (à vrai dire c'est quasi impossible).

Facteurs agravants ? Ok ! Très possible, mais ce n'est pas à mon avis la seule cause, il y a eu un soucis inhabituel, technique, humain, je ne sais pas, mais existant.

Ensuite, un pilote a témoigné avoir vu sur la zone où se trouvait l'avion disparu; des tâches oranges/rouges à la surface de l'eau.
Ce qui est alors d'après lui, des traces de feu.

Là ça se complique, car qui dit feu dit explosions obligatoire; or un avion ne peut exploser suite à un soucis technique, à moins qu'il soit énorme; et pas en touchant la surface après la chute.
Donc ? Abatu ? Attentat ? Soucis technique inhabituel ? Foudre surpuissante et d'une rareté inimaginable ? Je ne sais franchement pas et ne penche pas plus pour une théorie qu'une autre, mais ce n'est pas je pense, une erreur de pilotage.

A suivre, je vais au bahu !
Depuis de nouvelles info, pas très encourageantes : On parle de dislocation des circuits électroniques, hydraulique, de dépressurisation violente de l'appareil.

Bon, ça n'oriente pas du tout, ça écarte même l'aspect météorologique de la chose. Peut être une défaillance agravée par les conditions, mais je ne sais pas, je doute; franchement j'attend d'autres infos, je vais nottament me renseigner sur le trafic aérien sur cette zone avant le crash, mais on ne peut pas avoir acces à beaucoup d'info :?

Condoléances aux familles.

Répondre