D'étranges sifflements...

Partage d'informations, bon plans, projets communautaires, liens utiles...
Répondre
Avatar du membre
Walt L-Ceschia
Fabricant cellule Lightning Sensor
Messages : 773
Enregistré le : jeu. juin 14, 2007 00:08
Localisation : Saône et Loire (71)
Contact :

D'étranges sifflements...

Message par Walt L-Ceschia »

Cela s'est passé la nuit du 20 au 21 juin dernier, lors de l'observation d'un orage riche en Internuageux.

J'étais posté à l'arrière dans mon Ford Transit, porte latérale grande ouverte sur les champs, sur les hauteurs de Vy Les Lure (70). Rien de proéminent dans un rayon de 200m hormis une ligne PTT à quelques mètres de mon camion. Il pleut quelques rares gouttes.

A plusieurs reprises, juste avant le passage d'Internuageux zénithaux, j'ai entendu d'étranges sifflements, brefs et répétés, qui semblaient courir autour de la carrosserie... :?

La dernière série de cinq ou six sifflements ( durée totale env. 10 secondes ) a même été suivie d'un impact estimé à 500m. La pluie commença ensuite à tomber plus sérieusement.

Inquiétant...

Puis l'orage se déplaçant rapidement, je me suis posté à d'autres points de vue, distants de plusieurs kilomètres du premier et un peu moins isolés : le phénomène n'est jamais réapparu...

Quelqu'un aurait-il vécu la même expérience ?
Bienque j'en ai une petite idée, auriez-vous quelques explications ? :roll:

PS : Je n'ai ressenti aucune sensation corporelle d'électrisation ( car à l'intérieur du Transit, je suppose... ) .

Avatar du membre
Xav28
Ancien
Messages : 1867
Enregistré le : sam. janv. 21, 2006 11:00
Localisation : Lucé, Eure et Loir (28)
Contact :

Message par Xav28 »

ton véhicule était la proie de la foudre mon ami :shock: Tu as eu de la chance que ça te tombe pas dessus.
Le bruit que tu caractérises est la ionisation de l'air précédent le départ d'un traceur. Il suffisait qu 'un traceur descendant passe au dessus de toi, il restait pas grand chose pour que ça se connecte sur ton véhicule.
Moi j'aurai était à ta place, dès le premier son comme ça, je me tire vite fait !! :?
La prochaine fois, tu n'auras peut être pas cette chance... prudence :wink:
Nikon D4 et D800E + Nikkor 14-24 , Carl Zeiss ZF2: 15mm, 18mm, 50mm, 35mm et 85mm.
Book photo: http://www.xavier-delorme.book.fr/

A bientôt ...
Xavier

Avatar du membre
Florian Gaudet
Habitué
Messages : 141
Enregistré le : mar. janv. 31, 2006 20:06
Localisation : Marseille

Message par Florian Gaudet »

Brrrr! Ca donne les frissons rien que de s'imaginer à ta place!!! En tout cas, merci pour ces infos cher Xav.... me voilà un peu plus savant grâce à toi, car je n'avais pas connaissance de la manifestation de ce type de son précédent un impact de foudre.... :wink:
Orageusement, Gef

Matériel : Canon EOS 600d + Objectifs Canon 18/55 & 70/250

Avatar du membre
Walt L-Ceschia
Fabricant cellule Lightning Sensor
Messages : 773
Enregistré le : jeu. juin 14, 2007 00:08
Localisation : Saône et Loire (71)
Contact :

Message par Walt L-Ceschia »

Merci beaucoup Xavier pour l'explication...

Tu confirmes donc bien ce que je pensais ! :idea:

De plus, j'avais à 1m de moi une petite radio calée sur 500 KHz. Les crachements y étaient soutenus, non distincts et réguliers, sans relations évidentes avec les flashs visuels. Je n'y ai, par contre, pas remarqué de bourdonnements caractéristiques. Peut-être parce que les sifflements entendus à l'extérieur étaient plus forts et couvraient ceux éventuellement perceptibles dans la radio.

Pourquoi je suis resté ? Je n'avais jamais entendu cela auparavant, et au début je ne voulais pas y croire. Puis je voulais chercher à savoir ce qui pouvait faire ce bruit étrange "caressant" mon camion, comment ces sifflements inquiétants pouvaient se produire. Je me suis même dit : "j'ai dû rêver !"

Je faisais silence, continuant "discrètement" à shooter en poses de 10 secondes. Puis la deuxième série de sifflements arriva, accompagnée 2 secondes après par un magnifique Internuageux à ma droite.

L'adrénaline monte mais je me dis que se sera peut-être la dernière série car l'orage se déplace rapidement. Et puis le point de vue est trop beau puisque dégagé à 300°.

Que nenni !!! C'est alors le tour d'une série de 10 secondes suivie d'un impact à env. 500 m ! :shock:

Là, soudain, une étrange sensation d'être pris pour cible... (Le chasseur chassé !!!)
C'est clair, je remballe et décide de me poster sur un point un peu plus discret !

Mais alors, comment trouver le bon compromis entre la sécurité et un point de vue bien dégagé ? :roll:

Voilà en résumé mon histoire... Ton explication et confirmation, Xavier, m'a fait sérieusement réfléchir. Ce phénomène a un peu calmé mon ardeur, mais je le prends comme un avertissement, un enseignement.

Cependant, beaucoup de questions trottent encore dans ma tête au sujet de cette ionisation naissante.

Sincères amitiés !

Répondre