Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Partage d'informations, bon plans, projets communautaires, liens utiles...
Avatar du membre
AlexJ
Nouveau membre
Messages : 7
Enregistré le : sam. mai 23, 2020 14:28
Localisation : Picardie
Contact :

Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par AlexJ »

Bonjour à toutes et tous !

Aujourd'hui je viens vers vous afin d'y voir plus clair sur votre manière de chasser, quand les orages ont lieu lors d'une journée ou vous travaillez. (Pour ceux dont la photo n'est pas le métier.. petits chanceux :roll: )

En effet, jusque la j'étais en fin d'études, je pouvais donc me libérer sur une simple envie.. :siffle:

Cependant, je suis maintenant en CDI et craint donc ne plus avoir la même aisance pour chasser, que lors des précédentes années.

Alors qu'en est-il pour vous ?
Jour de congé ? départ plus tôt du boulot ? Prière pour que la situ ne démarre pas avant la fin de votre journée ? Ou alors simplement chasse en dehors ou après votre travail ?

Dites moi tout !

Avatar du membre
Martial
Ancien
Messages : 1258
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 12:38
Localisation : Haute-Loire (43)
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par Martial »

En haute saison des orages, je prie toujours pour que mes horaires correspondent le mieux aux jours d'orages, mais c'est la loterie intégrale. Avant de travailler sérieusement, je ne loupais aucune situation intéressante mais ça a bien changé depuis 2 ou 3 ans. Le travail m'a énormément éloigné de ma passion, l'envie est toujours présente mais je n'en ai plus la possibilité comme avant. Les horaires d'usine ce n'est que très peu compatible avec la chasse à l'orage, et on ne quitte jamais son poste plus tôt. Les rares moments où l'orage pourrait se montrer pendant mes périodes non travaillées, c'est la fatigue qui me met une grosse baffe.. Difficile de vouloir chasser les après-midi lorsque l'on est debout depuis 04h du matin et qu'il ne faut pas se coucher trop tard en soirée. Difficile de vouloir chasser les matins lorsque l'on rentre tard le soir, on préfère rester au lit pour profiter le matin et même s'il y a de l'orage en début de nuit on arrive généralement trop tard quand tout a déjà commencé. Et difficile de vouloir chasser en journée lorsque l'on travaille de nuit, le matin est grillé et on doit trop souvent abandonner les situations en cours en début de soirée.

Reste les moments où je suis en weekend, ou les rares fois où la fatigue n'est pas trop importante, mais... Je dois louper la grande majorité des situations orageuses dans le coin malheureusement. Reste le joker de mentir et de se faire passer pour malade en cas de situation exceptionnelle à ne vraiment pas louper, mais ça ne marche qu'une fois. Reste aussi les congés bien entendu, mais c'est généralement des jours planifiés à l'avance, jamais à la dernière minute, alors là aussi c'est la loterie complète.

Certains peuvent avoir la chance d'avoir un travail permissif pour les chasses à l'orage. Je ne fais pas partie de cette catégorie là. :worried:
Image

Avatar du membre
AlexJ
Nouveau membre
Messages : 7
Enregistré le : sam. mai 23, 2020 14:28
Localisation : Picardie
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par AlexJ »

Merci pour ton retour Martial !

Tu es en 3/8 je suppose ?

En ce qui me concerne, je suis (avec d'énormes guillemets) aux 35h.

J'ai normalement tout mes weekends de libre, mais mes horaires de semaines sont encore flou, ainsi que mes déplacements..

Dans une entreprise précédente dans laquelle j'ai fait un passage éclair, les techniciens avaient la chance de commencer à 8h, et de finir à 15:30. Royal pour chasser !

En sera t'il de même pour moi.. réponse bientôt :worried:

Avatar du membre
Vivien Laroche
Modérateur
Messages : 24
Enregistré le : mar. mai 05, 2020 16:14
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par Vivien Laroche »

C'est un sujet très intéressant !
Je pense que la différence n'est pas "photographe pro" vs ceux qui ne le sont pas, mais salariés vs indépendants/intermittents, etc...

Je suis photographe pro, pour autant, je suis salarié, j'ai des horaires. Cependant, elles peuvent être assouplies si je n'ai aucun impératif

Pendant mes deux premières années ma stratégie a été de poser un ou deux congés longs par saison orageuse et de sauter sur tout ce qui bouge en France. Avec un peu de chance ça marche, mais dans les faits ça me fait louper beaucoup de choses.

Cette année, j'ai décidé de ne rien poser et de changer de stratégie, maintenant que j'ai un peu plus d'ancienneté je peux me permettre de poser à la dernière minute si aucun impératif ce jour là... Si il y a une prestation photo, que c'est un gros jour/que je suis seul (magasin photo) alors c'est mort.

Ceux qui sont indépendants et organisent leurs horaires comme bon leur semble ont forcément plus de marge de manœuvre, ceux qui sont salariés dans des grosses boîtes où le moindre congé doit être anticipé/validé ont forcément moins de possibilités et la solution de prendre un long congé et de prier pour que ça tombe juste est la seule solution pour des grosses chasses, ou espérer que ça tombe sur des jours de repos...
Canon 5D Mark IV - Irix 15mm f/2.4 - Sigma ART 24mm f/1.4 - Canon 50mm f/1.4 - Canon 100mm macro L - Sigma ART 70-200 f/2.8 - DJI Mavic Pro Plat.
http://vivienlaroche.com/

Avatar du membre
AlexJ
Nouveau membre
Messages : 7
Enregistré le : sam. mai 23, 2020 14:28
Localisation : Picardie
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par AlexJ »

Oui en effet Vivien, c'est dans ce sens la que je voulais tourner ma phrase ! :)

En tout cas, merci pour ton retour !

Avatar du membre
Martial
Ancien
Messages : 1258
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 12:38
Localisation : Haute-Loire (43)
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par Martial »

AlexJ a écrit :
dim. mai 24, 2020 18:40
Merci pour ton retour Martial !

Tu es en 3/8 je suppose ?
Oui c'est bien cela, 3x8, 40h, et il m'arrive très régulièrement de travailler le weekend (mes semaines sont souvent décalées, je ne commence par forcément le lundi). C'est un rythme qui complique les chasses. :neutral:
Image

Avatar du membre
Kévin Fillin
Habitué
Messages : 58
Enregistré le : mar. mai 12, 2020 14:30
Localisation : Sainte Maure de Touraine
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par Kévin Fillin »

En ce qu'il me concerne, je suis également en CDI donc pas facile à gérer pour des éventuels chasses, sachant que je finis à 18h . Généralement, après une bonne journée de taf bien remplie, pas facile d'avoir l'envie de faire des centaines de kilomètres (hormis si la situation attendue s'annonce vraiment très importante). Je suis plus tendance à prier que les événements se produisent après ma débauche ou pendant mes week-ends :-D Néanmoins, je peux beaucoup aménager mes horaires dans ce travail, alors je fais en sorte de faire pas mal d'heures supplémentaires 2-3 mois avant la saison des orages pour ensuite, pouvoir quitter le boulot plus tôt s'il y a de la route à faire où si je rentre tard de chasse le matin. Après, si vraiment il s'annonce une situation de malade, je pense que je peux toujours essayer de voir s'il m'est possible de poser un jour de congés payé.
Mon site : https://www.newsorages.fr/
Prévisionniste, photographe chasseur d'orages

Avatar du membre
AlexJ
Nouveau membre
Messages : 7
Enregistré le : sam. mai 23, 2020 14:28
Localisation : Picardie
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par AlexJ »

Ah je connais bien ça martial.. mon père a toujours été en 3x8.. c'est un rythme vraiment particulier..

Avatar du membre
AlexJ
Nouveau membre
Messages : 7
Enregistré le : sam. mai 23, 2020 14:28
Localisation : Picardie
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par AlexJ »

Kévin Fillin a écrit :
dim. mai 24, 2020 22:37
En ce qu'il me concerne, je suis également en CDI donc pas facile à gérer pour des éventuels chasses, sachant que je finis à 18h . Généralement, après une bonne journée de taf bien remplie, pas facile d'avoir l'envie de faire des centaines de kilomètres (hormis si la situation attendue s'annonce vraiment très importante). Je suis plus tendance à prier que les événements se produisent après ma débauche ou pendant mes week-ends :-D Néanmoins, je peux beaucoup aménager mes horaires dans ce travail, alors je fais en sorte de faire pas mal d'heures supplémentaires 2-3 mois avant la saison des orages pour ensuite, pouvoir quitter le boulot plus tôt s'il y a de la route à faire où si je rentre tard de chasse le matin. Après, si vraiment il s'annonce une situation de malade, je pense que je peux toujours essayer de voir s'il m'est possible de poser un jour de congés payé.
Je vois !

Avatar du membre
Damien_49
Ancien
Messages : 471
Enregistré le : sam. janv. 28, 2006 04:42
Localisation : Ancenis (limite 44-49)
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par Damien_49 »

Attend d'avoir une vie de famille après en plus :lol:

Quand j'étais plus jeune ça ne me gênais pas de chasser toute la nuit et d'embaucher derrière en ayant dormi que quelques heures (voir pas du tout). Aujourd'hui je ne me sens plus capable de le faire ou si je le fais quand même je récupère bien moins derrière. Heureusement on a inventé les WE, les jours fériés, les vacances et j'ai la chance d'avoir une compagne très conciliante aussi (pour garder mon fils si je pars par ex). Je prend cependant les choses avec plus de philosophie aussi maintenant et je considère aujourd'hui perso que vouloir transformer ma vie en fonction des orages et chasser coute que coute au détriment du reste est une mauvaise idée (je n'ai pas toujours pensé ceci), car c'est la meilleure façon de générer de la frustration. On ne peut pas tout chasser, même en y consacrant sa vie et plus on met de coté le reste pour sa passion , plus on prend le risque de perdre un certain équilibre de vie. C'est mon avis et c'est un choix très personnel. Ce n'est clairement pas évident ceci dit de louper un orage quand cette passion est importante et elle l'est pour la plupart de nous, mais j'évite au possible que cette passion devienne trop dévorante. J'essaye de faire en sorte que ça reste un loisir et si les orages se manifestent pendant mes heures de libre, alors tant mieux, sinon tant pis.

Par contre c'est vrai qu'il y a une forte différence sur ce sentiment entre le début de saison où l'on a tendance à vouloir sauter sur la moindre situation orageuse et la fin de saison où on est un peu plus blasé. Évidement une saison de type 2019 avec pratiquement aucun orage généra plus de frustration si on loupe la seule situation qui aurait pu avoir lieu et en même temps au bout de longues disettes orageuses on apprend la patience (et il en faut quand on habite en Anjou ^^). Il y a aussi une différence entre le moment même où on peut se sentir frustré et la prise de recul après quelques jours où on commence à fouiller son disque dur avec toutes les photos non traités qui s'accumulent au fur et à mesure des années ^^

Bref, plus je chasses, plus les années passent et moins je me prend la tête...
Modifié en dernier par Damien_49 le lun. mai 25, 2020 09:30, modifié 2 fois.
Image

Avatar du membre
Mathieu Brochier
Administrateur - Site Admin
Messages : 726
Enregistré le : mer. juil. 22, 2009 13:59
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par Mathieu Brochier »

Comme écrit en description des galeries, quelques passionnés ont eu la chance, le courage, la détermination, la folle idée (rayer les mentions inutiles) de consacrer une partie de leur vie aux orages, parfois au détriment de leur vie personnelle et professionnelle.
Les orages peuvent être une passion pour les uns et un véritable mode de vie pour les autres. Chacun vit l'orage d'un point de vue et d'une intensité différente.

Être indépendant facilite forcément la gestion du planning. Pour mon métier de réalisateur vidéaste, j'essaye de privilégier le travail durant l'hiver afin de maximiser mon temps disponible pour la saison orageuse.
Il faut être vigilant sur l'aspect financier, surtout quand on débute une activité avec peu de réserves. J'ai déjà du m'abstenir d'aller chasser par manque de budget et ce n'est pas bien plus agréable que d'être coincé au taf quand on est salarié.
AlexJ a écrit :
dim. mai 24, 2020 18:40
Dans une entreprise précédente dans laquelle j'ai fait un passage éclair, les techniciens avaient la chance de commencer à 8h, et de finir à 15:30. Royal pour chasser !
Pas royal si tu as 4h de route pour rejoindre ton target. :lol:

Essayez de condenser vos réponses en un seul message pour éviter le double post. :wink:

Florent Pin
Habitué
Messages : 67
Enregistré le : ven. juil. 31, 2015 19:31
Localisation : Orléans

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par Florent Pin »

Salarié également, en semaine je me contente des cellules orageuses très locales et si je peux j'essaye de sortir plus tôt, c'est pas toujours possible.
Les chasses nécessitant plus de kilomètres seront réservées aux weekends ou aux vacances.

Pratiquant l'astronomie par ailleurs, la problématique est assez similaire. Mais l'avantage de ces 2 passions, c'est qu'elles sont rarement en concurrence et assez complémentaires en terme de planning :lol:

Avatar du membre
quentinrey
Nouveau membre
Messages : 31
Enregistré le : mar. mai 05, 2020 17:32
Localisation : Montpellier, Hérault
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par quentinrey »

Ah les horaires du boulot .. J'avoue que pour ma part j'ai toujours eu des employeurs/clients assez conciliants, avec des horaires souples.
Tant que le travail est fait, et si j'adapte mes horaires, aucun problème (c'est une chance, ce n'est pas le cas de tout le monde).

Cela s'applique aux chasses "proches" car s'il faut partir et faire plus de 2h de routes, ou si la situ est en pleine nuit, j'ai tendance à poser un jour de congé (surtout pour pouvoir m'en remettre haha).

Quand la vie de famille arrivera, je reverrais certainement mes disponibilités à la baisse un temps, ensuite ce sera une organisation à trouver ! Peut-être même une passion à transmettre :rock:
~ Quentin Rey Photographie ~
Site - Twitter - Instagram - Facebook

Avatar du membre
Eric Tarrit
Habitué
Messages : 123
Enregistré le : mar. mai 05, 2020 17:59
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par Eric Tarrit »

Mathieu Brochier a écrit :
lun. mai 25, 2020 02:58
Être indépendant facilite forcément la gestion du planning. Pour mon métier de réalisateur vidéaste, j'essaye de privilégier le travail durant l'hiver afin de maximiser mon temps disponible pour la saison orageuse.
Il faut être vigilant sur l'aspect financier, surtout quand on débute une activité avec peu de réserves. J'ai déjà du m'abstenir d'aller chasser par manque de budget et ce n'est pas bien plus agréable que d'être coincé au taf quand on est salarié.
Je valide, c'est a peu prêt l'approche que j'ai dans mes priorités.
L'aspect financier en étant indépendant, c'est clairement le souci numéro 1. Le choix entre du matos qui donne très envie ou sacrifier une saison orageuse ? Cette question fonctionne aussi pour les salariés bien entendu, mais elle est plus crucial en étant indépendant je trouve. Outre le salaire, il faut aussi essayer de se développer, donc le matos aide bien dans ce sens.

Sinon quand j’étais salarié, impossible pour moi de me libérer, je regardais les orages passer par la fenêtre... Donc les week end etait bloqué a ça, le vendredi j'avais mon apres-midi de libre parfois, c’était plaisant pour partir un peu plus loin.

En comparant les deux, la frustration de ne pas pouvoir partir en traque, chez moi est plus grande en tant qu’indépendant. Car parfois je suis parfaitement disponible, pas forcement quelque chose a faire, mais je dois faire une croix sur la traque quand même. Alors qu'en tant que salarié j'avais une raison plus concrète et obligatoire qui me retenait.

Avatar du membre
Daniel Gauvin
Ancien
Messages : 470
Enregistré le : dim. août 03, 2008 20:40
Localisation : Béziers (34)
Contact :

Re: Emploi et chasses aux orages, comment allier les deux ?

Message par Daniel Gauvin »

Cette question est particulièrement intéressante ...Et je crois que chacun peux apporter une réponse différente à ce sujet ! :verryhappy:

Pour ma part , il s'agit là de la principale difficulté que je rencontre pour pouvoir vivre cette passion pleinement... Je ne compte plus le nombre d'orages ratés , pour raison de sortie tardive du taf...A cela s'ajoute également une autre priorité : la vie de famille !
J'ai pu ces dernières années "négocier des heures de sortie plus tôt" avec mon chef , mais cela reste limité et surtout ne permet pas d'aller chasser loin de chez soi !
Du coup , je pose souvent une semaine ou 2 par an de vacances consacrées à la chasse , dans des périodes dites favorables ( fin mai, début juin , juillet , octobre pour les orages méditerranéens ). Je l'ai fait notamment pour mes saisons US dans les plaines .
Depuis quelques années , devant de si grandes frustrations , je n'hésite plus à chasser la nuit , même s'il faut faire une nuit blanche et retourner au taf le lendemain matin :) ...Cela me vaut quelques journées pénibles au travail , mais en général le jeu en vaut la chandelle !
Image

Répondre