Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Récits de chasses, photos et vidéos.
Les jolis textes et belles images sont appréciés.
Répondre
Avatar du membre
Vincent Lhermet
Ancien
Messages : 288
Enregistré le : ven. janv. 27, 2006 00:09
Localisation : Nîmes (30)
Contact :

Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Message par Vincent Lhermet »

Je ne pensais pas poster un récit à la base mais je me lance finalement, afin également de montrer les erreurs que l'on commet parfois, surtout en début de saison...
Oui je sais, début de saison un 26 juin ça la fout mal mais c'est la réalité.

En ce vendredi 26 juin 2020 je choisis donc de viser le causse du Larzac, en marge SE du gros axe orageux modélisé sur le centre de l'Aveyron. Je connais le secteur mais je n'ai jamais photographié l'orage ici, je pars donc à l'aveuglette... pour une fois relativement loin de chez moi mais mon petit doigt me dit qu'il faut saisir toutes les occasions cette année ! En plus c'est le week-end donc ça se tente !

Erreur n°1 : s'arrêter à un camion pizza !
Comme à mon habitude je pars à l'arrache après ma journée de boulot sans avoir rien préparé... Je me retrouve donc sans rien à manger dans ma voiture à part une nectarine et un biscuit sec alors que je sais que j'en ai pour la nuit et que je pars à plus de 2 heures de la maison. Il est donc 20 heures passées quand je traverse le Vigan dans les Cévennes. Quand je vois un camion pizza sur un rond-point à la sortie de la ville je me dis "c'est ta seule chance de manger un truc"avant demain ! Je m'arrête donc pour commander, pensant être large niveau timing.
Bien évidemment j'attends plus de 30 mn et la convection s'enclenche très rapidement.

Je suis dans la vallée de l'Arre donc sans aucune visibilité, j'en ai pour plus de 30 mn pour arriver sur le causse et ses vues dégagées. Mode rallye activé :lol:

Finalement, j'arrive à temps pour me retrouver devant les premiers rideaux de pluie... qui ne s'accompagnent d'aucune activité électrique. Je peux donc manger ma pizza à moitié froide !

Je finis donc par me positionner vers l'Hospitalet du Larzac, sur une espèce de butte le long de l'A75 avec une vue dégagée sauf vers le Sud...

Erreur n°2 : se contenter d'un point de vue médiocre trouvé à l'arrache - Ne pas avoir repéré les spots au préalable
Vers 22h00 et sans crier gare une averse se forme au Sud, dans le secteur de Lodève. Premier flash, je sors le matos et bim un gros ramifié en air sec pendant que j'installe le trépied.

Si vous avez suivi ce que j'ai dit quelques lignes plus haut vous aurez noté que la vue est bouchée vers le Sud... pile dans l'axe de cet orage :-D Je vais donc louper une belle série de 5 ou 6 gros ramifiés des familles, certes lointains mais très esthétiques. Voici une des prises, avec la colline me bouchant la vue.

Image


Cette cellule isolée meurt aussi rapidement qu'elle est née. Ayant une vue sympa vers le NO depuis ce spot, je décide d'y rester (erreur de débutant) car je mise sur le déplacement des futures cellules dans cette direction.

Je patiente jusqu'à 23h15 et les orages espérés se forment enfin, exactement là où je les attendais, à mon SO ! Les fameuses collines évoquées avant me bouchent encore la vue mais je mise sur le déplacement des cellules vers le NE : chose qui ne se produira pas :help: Les orages prenant plutôt une direction NNE sans véritable décalage dans ma direction. C'est donc partie pour une session "photos de ??????" avec vue bouchée.

J'enrage car la naissance des cellules produit de magnifiques impacts ramifiés. Voici un exemple :

Image

Je suis tellement content de voir enfin des orages lâcher de la foudre de qualité que je reste près de 30 mn comme paralysé sur mon point de vue pourri...
Au bout d'un moment je retrouve ma lucidité et me décide à changer d'endroit... Je dégote un panorama dégagé vers l'Ouest sur Internet et j'y vais enfin...

Malheureusement le plus beau du spectacle (ramifiés de début d'orage) est passé mais je vais finalement rester plus de deux heures sur ce spot avec les cellules qui défilent environ 15 à 20 km à l'ouest. Un peu trop loin à mon goût mais je suis posé avec une belle vue (enfin !!!!) donc j'en profite. Voici quelques images.

Je commence d'abord à shooter au 35 mm

Image


Avant de passer au 85 mm (équivalent 125 mm, je suis sur petit capteur) pour une vue plus rapprochée

Image



Et de revenir au 35 mm pour la dernière cellule, qui passe plus près mais que ne lâchera finalement pas de foudre mais produira un très bel internuageux.

Image


Voilà, pas mal d'erreurs donc mais au final je me suis régalé : enfin une sortie au long cours, sur un nouveau terrain, et avec la foudre au rdv !

Thibaud Talon
Habitué
Messages : 146
Enregistré le : dim. juin 19, 2011 16:14
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Message par Thibaud Talon »

Je me suis bien reconnu dans ton récit. Mais je crois que c'est le cas de tous. Il y a des jours (ou des nuits) sans.

Tu as ramené de belles photos quand même. 8-)
Image

Avatar du membre
Eric Tarrit
Habitué
Messages : 115
Enregistré le : mar. mai 05, 2020 17:59
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Message par Eric Tarrit »

Les erreurs qu'on fait tous de temps en temps. Celle au 85mm est vraiment cool. :verryhappy:

Avatar du membre
Martial
Ancien
Messages : 1258
Enregistré le : dim. mars 22, 2009 12:38
Localisation : Haute-Loire (43)
Contact :

Re: Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Message par Martial »

Ahh oui la dommage pour la colline, même la tronçonneuse dans le coffre n'y aurait rien fait ! :-D :-D
J'aime beaucoup la dernière.
Modifié en dernier par Martial le lun. juin 29, 2020 19:12, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
Mathieu Brochier
Administrateur - Site Admin
Messages : 720
Enregistré le : mer. juil. 22, 2009 13:59
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Message par Mathieu Brochier »

Tu décris un état d'esprit sur lequel il est souvent difficile d'y mettre des mots.

Ce moment ou tu restes sur place, figé, sans trop réaliser que l'orage de file sous le nez, te contentant de peu... Avant de recevoir un petit électrochoc lorsque la foudre apparait enfin. Je crois que le début de saison insignifiant que nous avons vécu nous a marqué d'une certaine manière et pour certains, on se lance sous les orages sans trop y croire et par conséquent, mal préparés.
Ces erreurs me parlent et même après des saisons passées sur les routes, on est pas l'abri d'une petite négligence qui impactera fatalement la chasse.

Une fin positive pour toi avec ces jolies ambiances qui marquent enfin l'ouverture de la saison de ton côté. :thnaksjap:

Avatar du membre
Chris Carmona
Nouveau membre
Messages : 10
Enregistré le : ven. mai 08, 2020 17:06
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Message par Chris Carmona »

Un sympathique récit comme toujours Vincent !

Ah les galères, il y en a toujours pour nous faire louper de belles choses ^^ Pour ma part je n'ai jamais eu de galère "nourriture", j'anticipe comme un malade à chaque fois avec à minima des gâteaux/apéritifs et de l'eau, ces derniers temps c'est presque repas complet dans la glacière (avec le codiv j'évite la consommation directe) :D Pour les spots, c'est l'enfer... on a beau repérer au préalable, il y aura toujours une évolution "imprévue" de la ou les cellules qui t'obligeront à te déplacer : et la forcément, tu n'as pas le bon spot à proximité (les 360° étant rares).

Tu as pu avoir une belle récolte néanmoins et je comprends le plaisir d'observer un bel orage nocturne, enfin productif en foudre... la saison est lancée?! :ninja:

Avatar du membre
Patrick Boucher
Habitué
Messages : 73
Enregistré le : lun. juin 10, 2013 17:58
Localisation : Les Mureaux 78

Re: Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Message par Patrick Boucher »

intéressant ton récit et tes galères.on fait tous des boulettes un jour suis parti sans avoir fait le plein de carburant.

Je passe la majeur partie de mon temps au sec avec des coups de foudre sympa. voilà que je dois faire le plein la seule zone possible une ville moyenne sous la cellule bien sûr !

bref villages aux rue noyées perte de temps fin de chasse du coup.

Avatar du membre
Vincent Lhermet
Ancien
Messages : 288
Enregistré le : ven. janv. 27, 2006 00:09
Localisation : Nîmes (30)
Contact :

Re: Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Message par Vincent Lhermet »

Merci pour vos retours.

Le plein d'essence, ou les batteries bien chargées ça j'anticipe par contre en général :-D

Avatar du membre
Maxime Daviron
Administrateur - Site Admin
Messages : 114
Enregistré le : mar. avr. 21, 2020 17:47
Localisation : Haute-Garonne
Contact :

Re: Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Message par Maxime Daviron »

Tu t'es bien rattrapé sur le second point de vue ! Pas toujours facile de dénicher quelque chose à l'arrache quand on a pas eu le temps de préparer son coup, j'ai loupé quelques beaux impacts à cause de ça en tout début de saison, je vois bien la frustration... :suspect: Mais tu t'en es bien sorti malgré tout, belle série !

Avatar du membre
Will H71
Modérateur
Messages : 6094
Enregistré le : mar. mai 27, 2008 17:17
Localisation : Tournus (71)
Contact :

Re: Nuit du 26 au 27 juin 2020 sur le Larzac (Aveyron)

Message par Will H71 »

Il est évident que les premières photos ont dû bien te foutre les boules mais tu t'es bien rattrapé par la suite, avec une belle série. :rock:

Répondre